Prix Spécial du jury des femmes de l’économie …

ISOLVAR, Catherine Chérubini, femme de terrain

Présente depuis la création d’Isolvar dans le Var, au début des années 2000, Catherine Cherubini a effectué l’ensemble de son parcours professionnel dans l’entreprise où, en parfaite autodidacte, elle a tout appris sur le terrain.

Depuis 2005, elle préside la société, qui a changé de braquet en passant de la sous-traitance de pose de panneaux frigorifiques dans le domaine de l’agro-alimentaire, à la réalisation complète de bâtiments isothermes. « J’avais une grande foi dans les compétences de l’entreprise et j’ai monté deux bureaux d’études à Lyon et à Pertuis, sans bien savoir ce qui allait nous arriver…  

Après, il a fallu gérer la croissance, mais nous n’avons pas connu de crise financière », explique Catherine Cherubini. « Il m’arrive de douter, mais pas d’avoir peur parce que je sais que je suis bien entourée. Je fonce et je fais tout pour réussir !  » Une technique qui lui réussit plutôt bien. 

Lire l’article complet du Supplément à La Lettre Sud Infos